Sixième
Cinquième
Quatrième
Troisième Repères Méthodes Jeux Orientation Cahier de texte Autres liens

Le Moyen-Orient et l’Afrique au Moyen Âge (VIIè-XVè siècle)

 

I Le Moyen-Orient, berceau de l’Islam



A Le Moyen-Orient au VIIè siècle et la naissance de l’Islam 

Au début du VII è siècle, l’Arabie est essentiellement un  pays de commerçants nomades et polythéistes. Mohammed, habitant de la Mecque, dit recevoir une révélation et devient le prophète d’Allah (Dieu). La religion musulmane ou Islam est née. Il essaie de convertir son entourage à cette religion monothéiste mais en 622, il doit quitter la Mecque pour rejoindre Yathrib (Médine). C’est l’Hégire et le début du calendrier musulman.

REPERE : Hégire 622

B Le Coran, base de la croyance musulmane                                                         

Après la mort de Mohammed, des luttes s’engagent pour sa succession et entraînent des divisions. Les paroles du prophète sont retranscrites dans le Coran et expliquées aux croyants dans la Sunna: la religion musulmane devient une religion du livre, tout comme la religion juive et la religion chrétienne. Dans ces écritures  on peut lire les cinq piliers de l’islam mais aussi des règles de vie et de croyances quotidiennes.

CAPACITE : Raconter et expliquer des épisodes de la tradition musulmane significatifs des croyances

Pour aller plus loin: Le site de l'exposition "Torah, Bible, Coran: livres de paroles" à la bibliothèque nationale de France où l'on trouve des informations illustrées à propos des trois grandes religions monothéistes (Christianisme, Islam, Judaïsme)


    Les cinq piliers de l'Islam

Extraits du Coran

Extrait de « L’Islam expliqué aux enfants » Tahar Ben Jelloun (p 28-32)

Nom du pilier

« Croyez en Dieu et en son envoyé, le prophète (…), suivez-le et vous serez dans le droit chemin »

Sourate VII, verset 157

« Il faut prononcer une phrase. C’est celle que tout musulman dit au moment de mourir « J’atteste qu’il n’y a de Dieu qu’Allah, et Mohammed est son messager (…) C’est ce qu’on appelle la foi c'est-à-dire que tu as une certitude, une évidence. »

La Profession de foi

(Chahada)

« Acquittez vous de la prière

Quand vous êtes en sécurité


La prière est prescrite aux croyants


A des moments déterminés »


Sourate IV verset 103

« Il y en a cinq par jour (…) Toutes ces prières sont faites en direction de la Mecque.(...) Quand on prie on est censé s’adresser à Dieu, donc il faut être propre ; les ablutions sont la toilette qu’on fait juste avant de prier. (…) (Elles) consistent à se laver le visage, les avants bras, les mains et les pieds. »
   

La prière

« La lune de ramadan (…) est le temps destiné au jeûne (…) Il vous est permis de manger et de boire jusqu’au moment où vous pourrez distinguer un fil blanc d’un fil noir. A partir de ce moment là, observez strictement le jeûne jusqu’à la nuit »
Sourate II verset 181 et 185

« Le musulman doit s’abstenir de manger et de boire du lever au coucher du soleil durant un mois (…) C’est un mois où il doit se consacrer au recueillement, à la prière et à un examen de la conduite de sa vie. »

Le jeûne du

Ramadan

« Ô croyants ! Faites l’aumône des meilleures choses que vous avez acquises, des fruits que nous avons fait sortir pour vous de la terre »

Sourate II verset 269

« C’est une partie de l’argent que le croyant a gagné dans l’année, il le distribue aux pauvres, aux nécessiteux, et cela doit se faire discrètement, il ne faut pas s’en vanter ni désigner les pauvres en vue de les humilier. Il faut aider les gens en difficulté. »

L’aumône

« Faites le pèlerinage à la Mecque, en l’honneur de Dieu »

Sourate II verset 192

« Le musulman fait le voyage jusqu’à La Mecque et Médine pour se recueillir sur la tombe du prophète Mohammed et tourner autour du temple, la Kaaba, en essayant de toucher de la main la fameuse pierre noire. (…) Ceux qui n’ont pas les moyens matériels ou physiques peuvent ne pas l’accomplir. »
   

Le pèlerinage à

La Mecque


C La civilisation arabo-musulmane

A partir du VIIIè siècle, les califes des familles Omeyyade puis Abbasside dirigent un empire basé sur l’Islam. Cet empire comprend des villes importantes  telles Bagdad, Damas, Edesse au Moyen-Orient mais aussi Kairouan au Maghreb ou Cordoue sur la péninsule ibérique. Ces grandes villes dans lesquelles les européens viennent faire du commerce leur permettent également d’avoir accès aux avancées scientifiques et littéraires des arabo-musulmans qui, améliorent la médecine avec Avicenne, popularisent les chiffres arabes ou redécouvrent et commentent les textes de l’antiquité grecque oubliés des européens comme Averroès. Le symbole commun de l’appartenance de ces villes au monde musulman est la mosquée.

CAPACITE : Décrire une mosquée (Médine, Damas, Cordoue…),  une ville (Bagdad, Damas, Cordoue…)

Pour aller plus loin:

- un site développé par France 5 et l'institut du monde arabe "à la découverte de l'Islam et de la civilisation arabo-musulmane" sur lequel vous trouverez trois jeux pour tester vos connaissances en vous amusant (labo interactif), des videos sur l'apport arabe dans les sciences ou Averroes, un lexique et des interviews de personnalités du monde arabo-muslman (Tahar Ben Jelloun par exemple).

- le site d'un enseignant axé autour de l'étude de la mosquée de Kairouan (cliquez sur la porte pour entrer)

- Une vidéo en anglais sur le centre historique de Cordoue. La deuxième partie, consacrée à la mosquée de Cordoue est la plus intéressante. (une fois sur la page cliquez sur le triangle lecture pour commencer la video)

- Un site de la bibliothèque Nationale de France consacré à l'art du livre arabe.jh

II L’Afrique au Moyen-Âge

A Le monde musulman à la conquête de l’Afrique du Nord (VIIè-VIIIè siècle)

A la mort de Mohammed débute les guerres saintes (Djihad). Les musulmans vont sortir d’Arabie pour conquérir des territoires vers l’Est (Perse) mais aussi vers l’ouest (Nord de l’Afrique et Sud de l’Europe). C’est ainsi par exemple que le Maghreb (« le couchant » en arabe) est intégré au monde musulman. Leur avancée en Europe est cependant stoppée par Charles Martel durant la bataille de Poitiers en 732.

REPERES : La conquête et l’expansion arabo-musulmane en Afrique du Nord et en Afrique orientale

CAPACITE : Raconter et expliquer un épisode de l’expansion musulmane

Cliquez sur l'image pour la voir en grand

Carte des conquêtes musulmanes au VIII-Xè siècle par Alain Houot

Pour aller plus loin:

- Un site de la bibliothèque Nationale de France consacré au géographe arabe Al-Idrisî et au monde musulman au XIIè siècle

- Une carte interactive de l'Islam aujourd'hui dans le monde sur le site des éditions "Autrement" (cliquez sur les cercles dans la légende en haut à droite de la carte pour l'animer) et une autre carte qui met en perspective l'Islam et les autres religions monothéistes.

B Une civilisation subsaharienne : l’Empire du Mali 

L’Empire du Mali se situe en Afrique de l’ouest. Il est connu grâce à des sources orales et les récits des voyageurs arabes. Cet empire fondé au XIIè siècle s’est construit grâce au commerce (or, sel et cuivre) mais aussi en combattant les peuples voisins (Empire du Ghana par exemple). Dirigé par un empereur qui possède tous les pouvoirs, le peuple malien devient un peuple musulman. Au XIVè siècle, l’Empire du Mali perd de nombreuses batailles et devient moins puissant.

REPERES : La période et la situation de la civilisation de l’Afrique subsaharienne choisie par le professeur

Cliquez sur l'image pour la voir en grand

Afrique Subsaharienne au MoyenâgeL'Afrique subsaharienne au Moyen-âge

Afrique Subsaharienne Moyen-âge

CAPACITE : Décrire quelques aspects d’une civilisation de l’Afrique subsaharienne et de sa production artistique

Pour aller plus loin:

- Un site consacré à l'histoire de l'Afrique dont une partie est consacré à l'Empire du Mali (Djenné).

- Une galerie d'art africain liée au site précédent où l'on peut retrouver des exemples de l'art de Djenné.

C Un continent en relation avec les continents voisins

L’Empire du Mali n’est pas le seul empire organisé d’Afrique. Avant lui, un peuple voisin, le Ghana, s’était constitué un empire important (VIIIè-XIIè siècles) avant d’être annexé par le Mali. Après, lui, l’Empire musulman du Songhaï dont la capitale est Tombouctou occupe le même espace. Enfin, au sud-est de l’Afrique, l’Empire du Monomotapa de religion animiste se développe parallèlement grâce aux mines d’or. Ces civilisations africaines participent aux échanges commerciaux : les marchands arabes et européens échangent en effet le métal et le bois européen, la soie et la porcelaine d’Asie mais aussi l’or, l’ivoire et surtout les esclaves venus des Empires africains. A partir du XVè siècle, les navires portugais commercent par ailleurs avec les ports du Songhaï ou du Monomotapa. Par contre, l’Afrique centrale est inconnue des européens et des arabos-musulmans

CAPACITE : Décrire quelques aspects de la traite orientale ou de la traite transsaharienne

REPERES : Carte de l’Afrique et de ses échanges entre le VIIIe et le XVIe siècle

Carte du monde méditerranéen au IXè siècle


Pour aller plus loin:

- Le site du Metropolitan Museumof Art de New-York (en anglais mais il ya des images et des cartes) dont une partie des collections est consacrée à l'Afrique, en particulier au Ghana, au Mali, au Songhaï et au Monomotapa. Cliquez sur l'image ci-dessous pour vous rendre sur la partie du site réservée aux enfants (mais qui n'a rien à voir avec l'art africain)

L'Empereur du Mali représenté par les espagnols (1375)
L'empereur du Mali représenté sur une carte de l'Afrique par des espagnols (1375)

A retenir:

Chronologie:

Monde arabo-musulman:

- 622: Hégire. Mohamed quitte la Mecque pour rejoindre Yathrib (Médine). début du calendrier musulman.


Personnages à connaître: Mohamed, Avicenne, Averroès, Charles Martel


Conseils de lecture:(cliquez sur le titre pour voir la couverture)

- "L'Islam expliqué aux enfants", Tahar Ben Jelloun, Seuil, 2002 (environ 6 euros, 91 pages). Le texte est lisible par des élèves de 5è accompagnés d'un dictionnaire pour les mots qu'ils ne comprennent pas. Les mots de la religion ou plus particulièrement de l'Islam sont en gras et expliqués dans le livre.

Lexique:

Epoque médiévale ou Moyen-Âge : période de l’Histoire allant de la chute de l’Empire romain d’Occident (476) à la chute de l’Empire romain d’Orient (1453) ou à la découverte de l’Amérique (1492).

Le monde musulman

Mohammed ou Mahomet : né vers 570 à la Mecque, il travaille pour une caravane commerciale dirigée par sa femme Khadidja. En 610, il reçoit une révélation de l’Ange Gabriel et consacre sa vie à l’expansion de l’Islam. En 622, il est forcé de quitter la Mecque pour Yathrib. C’est l’Hégire. Il meurt en 632.

Révélation (‘religion révélée) : signifie qu’un prophète (ici Mohammed) reçoit et transmet la parole de Dieu. Pour L’Islam, on considère que celle-ci, faite par l’Ange Gabriel à Mohammed aurait eu lieu vers 610. La religion créée suite à cette révélation est dite « religion révélée ».

Prophète : personne ayant reçu la parole de Dieu et qui est chargée de la diffuser à son peuple. Mohammed est un prophète.

Hégire : Départ de Mohammed de la Mecque pour rejoindre la ville de Yathrib (qui devient Médine « la ville du prophète »). Elle a lieu en 622. C’est le début du calendrier musulman.

Coran : livre sacré des musulmans divisé en 114 sourates (chapitres) et rédigé après la mort du prophète.

La Mecque : ville sainte des musulmans. Chaque musulman doit au moins une fois y faire un pèlerinage dans sa vie pour approcher de la Kaaba. C’est le lieu de naissance du prophète.

Pèlerinage : action de se rendre dans une ville sainte pour se recueillir et prier.

Guerre sainte (Djihad) : guerre visant à étendre l’influence de l’Islam dans le monde.

Conversion : action de changer de religion. Elle peut-être volontaire ou forcée.

Tolérance : action d’accepter les différences. On parle par exemple de tolérance pour l’Islam car la civilisation arabo-islamique médiévale accepte la pratique de toutes les religions dans ses territoires.

Calife : signifie successeur de Mohammed. Il est le chef politique, religieux et militaire de l’Etat dans la civilisation arabo-islamique.

Muezzin: personne chargée de faire l'appel à la prière cinq fois par jour du haut du minaret.

En cas de problème ou de question à propos du site www.moncahier.info écrivez à l'adresse root@moncahier.info